Pic pétrolier : définition ?

Le pic pétrolier fait référence à une date hypothétique où la production mondiale de pétrole brut entrera dans un déclin irréversible. Pendant plus de deux générations, les hautes autorités et les divers médias assurent que l'approvisionnement mondial en pétrole sur lequel repose la culture automobile américaine est limité et sera bientôt épuisé. Voici des explications sur cette notion encore floue.

Fondement de la théorie du pic pétrolier

Ce concept est dérivé de la théorie des pics du géophysicien Marion King Hubbert. Ce dernier met en relief la représentation graphique de la production de pétrole qui suit une courbe en forme de cloche. Dans la conception traditionnelle, on assiste à une baisse de la production à mesure que les activités d'extraction de nouvelles réserves augmentent.

Ce cas de figure influence les réserves existantes. Il faudrait donc plus œuvrer dans la mise en service rapide de nouvelles réserves. Comme les stocks existants sont hypothétiquement épuisés, le pic pétrolier a été atteint et déclaré plusieurs fois. Toutefois, les nouvelles technologies d'extraction comme la fracturation hydraulique et la découverte d'autres réserves ont permis de le freiner.

Pic d'approvisionnement en pétrole

L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) a mis le sujet du pic pétrolier au premier plan en 1973 en orchestrant un embargo pétrolier. Celui-ci a exposé les États-Unis à une baisse d'approvisionnements pétroliers. Depuis lors, la vulnérabilité de la situation est due à la réduction totale de l'offre et à la difficulté d'extraction. Il est à noter que l'atteinte du pic du pétrole est la principale crainte des pays dépendants de l'énergie.

Mais la crainte a stimulé l'investissement dans l'exploration et le développement de la technologie, qui ont continuellement poussé la date prévue du pic de plus en plus dans le futur. A chaque fois que les prix du pétrole augmentent, nous sommes motivés par de nouveaux investissements technologiques. Ceux-ci empêchent le pic de se concrétiser. Il se peut que celui-ci ne se produise pas grâce aux innovations incessantes.

Pic de la demande de pétrole

Le pic de la demande de pétrole est le point où l'utilisation d'une nouvelle technologie plus efficace et d'une énergie de remplacement devient plus rentable que l'extraction de pétrole. Dans ce scénario, les acteurs du marché pétrolier décident s'il y a encore des dépôts facilement accessibles ou non lorsque le pic du pétrole est atteint.

En 2016, l'OPEP a commencé à s'intéresser à la demande de pointe en une décennie. Des projections plus modestes ont une demande de pointe de pétrole entre 2035 et 2050. Ainsi, le scénario semble de nouveau inévitable. Toutefois, les paramètres et les facteurs pris en considération ne sont pas les mêmes qu'il y a 30 ans.

Entreprise suisse présentant des sites d'exploitation dans le Golfe de Guinée, Philia vous donne de plus amples informations sur les éventuelles circonstances qui engendrent le pic du pétrole. Elle dispense des formations à l'issue desquelles les étudiants sont sanctionnés par des diplômes de logisticiens et de traders. Philia travaille également en étroite collaboration avec des administrateurs locaux comme Ikenna Okoli.